The Social after Gabriel Tarde

Author: Matei Candea
Publisher: Routledge
ISBN: 9781317312215
Release Date: 2015-12-14
Genre: History

Gabriel Tarde was a highly influential figure in 19th century French sociology: a prolific and evocative writer whose understanding of the social differed radically from that of his younger opponent Emile Durkheim. Whereas Durkheimian sociology went on to become the core of the social scientific canon throughout much of the 20th century, Tarde’s sociology fell out of the picture, and he was remembered mostly through a few footnotes in which Durkheim dismissed him as an individualist, a psychologist and a metaphysician. The social sciences and humanities are now being swept by a Tardean revival, a rediscovery and reappraisal of the work of this truly unique thinker, for whom ‘every thing is a society and every science a sociology’. Tarde is being brought forward as the misrecognised forerunner of a post-Durkheimian era. Reclaimed from a century of near-oblivion, his sociology has been linked to Foucaultian microphysics of power, to Deleuze's philosophy of difference, and most recently to the spectrum of approaches related to Actor Network Theory. In this connection, Bruno Latour hailed Tarde’s sociology as "an alternative beginning for an alternative social science". This volume asks what such an alternative social science might look like. This second edition has been expanded to include, alongside the original chapters, two key essays by Gabriel Tarde himself - Monadology and Sociology and The Two Elements of Sociology, as well as a significantly revised and extended introduction by the editor.

De quelques formes primitives de classification

Author: Émile Durkheim
Publisher: Presses Universitaires de France
ISBN: 9782130794561
Release Date: 2017-04-12
Genre: Social Science

Dans ce classique de la sociologie de la connaissance, Durkheim et Mauss proposent de réécrire la table kantienne des catégories : l’acquisition de nos concepts fondamentaux et la maîtrise des jugements logiques qu’ils rendent possibles ne sont pas, selon eux, le fruit des seules forces de l’individu, mais ont en fait une origine sociale. Cette hypothèse, ils la testent sur les concepts de genres et espèces. Ils entendent ainsi établir qu’en Amérique du Nord, chez les aborigènes d’Australie, tout autant que dans le système divinatoire chinois, stratification sociale et genres naturels primitifs se font écho : la classification des choses reproduit celle des hommes. Ce faisant, Durkheim et Mauss suggèrent qu’il y a continuité entre la faculté de classification déployée dans les sociétés primitives et celle à l’œuvre dans nos sciences contemporaines – belle et généreuse manière de mettre en cause le Grand Partage.

Secularization and cultural criticism

Author: Vincent P. Pecora
Publisher: University Of Chicago Press
ISBN: 0226653110
Release Date: 2006-10-01
Genre: Literary Criticism

Religion is an undiscovered country for much of the secular academy, which remains deeply ambivalent about it as an object of study. On the one hand, secular scholars agree that it is time to take religion seriously. On the other, these same scholars persist in assuming that religion rests not on belief but on power and ideology. According to Vincent Pecora, the idea of the secular itself is the source of much of the contradiction and confusion in contemporary thought about religion. Pecora aims here to work through the paradoxes of secularization, which emerges in this book as an intractable problem for cultural criticism in the nation-states of the post-Enlightenment West. Secularization and Cultural Criticism examines the responses of a wide range of thinkers—Edward Said, Talal Asad, Jürgen Habermas, Walter Benjamin, Emile Durkheim, Carl Schmitt, Matthew Arnold, and Virginia Woolf, among others—to illustrate exactly why the problem of secularization in the study of society and culture should matter once again. Exploring the endemic difficulty posed by religion for the modern academy, Pecora makes sense of the value and potential impasses of secular cultural criticism in a global age.

L enqu te sur les cat gories

Author: Bernard Fradin
Publisher: EHESS
ISBN: 2713210216
Release Date: 1994
Genre: Science

Durkheim et Mauss ont conçu l'enquête sur les catégories comme une composante essentielle de la sociologie de la connaissance, distincte de l'étude des formes de classification. Il s'agissait de rendre compte des " cadres permanents de la vie mentale ", de la structure et de l'origine sociale de la pensée conceptuelle. Mauss a concrétisé ce programme dans ses études sur le mana et sur la notion de personne. Par la suite, le projet a plus intéressé les anthropologues que les sociologues, ces derniers privilégiant plutôt l'étude de la classification sociale. Aujourd'hui la question des catégories refait surface. Elle suscite un vif intérêt de la part des sciences cognitives. Elle préoccupe aussi ceux qui sont sensibles à la dimension langagière des phénomènes sociaux. Elle concerne enfin les théoriciens de la " construction sociale de la réalité ". Mais la notion de catégorie étant particulièrement équivoque, l'enquête contemporaine sur les catégories constitue un champ très hétérogène : l'étude de la formation des concepts y voisine avec l'analyse de problèmes de sémantique lexicale, l'exploration de l'organisation des domaines cognitifs, la description des procédures de sélection des identités sociales, ou la mise au jour des principes de construction de la réalité. Une part importante de ces recherches s'inscrivent dans le cadre d'une théorie représentationnelle de l'esprit humain ; elles se mettent volontiers à l'école de la psychologie cognitive. C'est une approche plus praxéologique, développée à l'aide de ressources propres aux sciences sociales, qui a été privilégiée dans ce volume. Elle part de la question suivante : comment concevoir la valeur opératoire des catégories dès lors que l'on intègre dans leur domaine d'opérativité non plus seulement la pensée conceptuelle, le jugement prédicatif et l'activité de classification, mais aussi le raisonnement pratique, l'organisation in situ de cours d'action et la " construction sociale de la réalité " ?

Pendientes de un hilo

Author: Mario Rafael Toro Puerta
Publisher:
ISBN: STANFORD:36105121832971
Release Date: 2004
Genre: Social Science


Die Gabe

Author: Marcel Mauss
Publisher:
ISBN: 351828343X
Release Date: 1990
Genre: Segmentierte Gesellschaft - Geschenk

Afrika/Europa - Siedlung - Handel/Verkehr - Wirtschaftsgeschichte.

L conomie normative

Author: Hubert Brochier
Publisher:
ISBN: STANFORD:36105020388414
Release Date: 1997
Genre: Business & Economics

L'Economie est depuis ses débuts, à la fois positive et normative. Les auteurs classiques, au 18e comme au 19e siècle, se voulaient à la fois les créateurs d'une véritable " science " et experts en politique économique. Parfois même ils adoptaient la position authentiques réformateurs sociaux. Cette situation, trop souvent inaperçue ou passée sous silence, soulève de nombreux problèmes épistémologiques et méthodologiques. Le statut des théories économiques n'est pas toujours clair : par exemple, la théorie micro-économique, la théorie de l'équilibre général sont-elles positives ou normatives ? Les travaux des économistes sur la justice sociale ou le " choix social " relèvent-ils de la " science " ou de la philosophie morale ? Enfin, les décisions et directives de politique économique émises par les institutions nationales ou internationales ont-elles des fondements " scientifiques ", ou sinon, quelle autorité leur accorder ? Les économistes réunis lors du colloque d'octobre 1995 à Paris sur l'Economie Normative ont apporté mises au point et réflexions sur cette problématique et proposé des réponses, désormais soumises à la critique.

Psychologie der Massen

Author: Gustave le Bon
Publisher: BoD – Books on Demand
ISBN: 9783961670178
Release Date: 2017-12-07
Genre: Psychology

Gustave Le Bon ( 1841 - 1931 ) war ein französischer Sozialpsychologe. Er gilt als Begründer der Massenpsychologie. Seine Wirkung auf die Nachwelt, wissenschaftlich auf Sigmund Freud und Max Weber, politisch insbesondere auf den Nationalsozialismus und seine Protagonisten, war groß. Seine Gedanken sind teils stark zeitgebunden und massiv durch persönliche Erfahrungen beeinflusst. Sie werden bis heute von der Sozialpsychologie diskutiert. Das Werk setzt sich sowohl mit den Themenkreisen Konformität, Entfremdung und Führung auseinander, als auch mit der Masse im eigentlichen Sinne. Le Bon vertritt die Auffassung, dass der Einzelne, auch der Angehörige einer Hochkultur, in der Masse seine Kritikfähigkeit verliert und sich affektiv, zum Teil primitiv-barbarisch, verhält. In der Massensituation ist der Einzelne leichtgläubiger und unterliegt der psychischen Ansteckung. Somit ist die Masse von Führern leicht zu lenken. Le Bon stellt vor allem dar, wie politische Meinungen, Ideologien und Glaubenslehren bei den Massen Eingang und Verbreitung finden, wie man Massen beeinflussen kann, wie die dazu notwendigen Führer entstehen, welche Eigenschaften sie haben müssen, wie sie wirken und untergehen und wo die Grenzen dieser Beeinflussbarkeit liegen. Immer wieder betont er den geringen Einfluss von Vernunft, Unterricht und Erziehung sowie die Anfälligkeit der Massen für Schlagworte, große Gesten und geschickte Täuschungen. Quelle: Wikipedia